Monde cruel

par Le Grincheux  

Il n'y a pas à dire, le monde du tube électronique est plein de bricoleurs. Certains, sans aucun complexe, se permettent même de vous apprendre votre métier alors qu'ils devraient vraiment faire attention à l'endroit où ils mettent les pattes.

Sur un forum, je suis tombé sur un individu me prenant de haut parce que j'avais osé dire qu'une E80F n'était pas une EF86 mais une EF80 à tolérance spéciale. Je n'avais pas ouvert mes docs, j'avais dit cela de mémoire. Mais j'ai une excellente mémoire et, une chose est sûre, dans un poste Grundig des années 1950, j'ai remplacé des E80F qui étaient câblées comme des EF80 (en particulier le branchement du filament) par, justement, des EF80. Une autre chose est sûre, l'E80F standard de la grande époque est brochée comme une EF86.

J'ai donc battu ma coulpe, rien n'y a fait. Ce ne serait pourtant par la première fois que je tombe sur des tubes avec un pinout sortant des sentiers battus. En effet, j'ai une boîte de NE407 fabriquées pour Radio Canada qui ne sont pas des 407 classiques, deux broches sont inversées. Dans le monde moderne des transistors, cela arrive aussi de temps en temps. Rien à fait, mon interlocuteur me soutient mordicus qu'une E80F remplace directement et en mieux une EF86.

Sauf que ce n'est pas vrai. Si la transconductance est la même entre les deux tubes, le point de polarisation n'est pas du tout le même (le courant au repos de l'une est 50% supérieur à celui de l'autre). Cela déplace un tout petit peu le point de fonctionnement, un tout petit peu, et on peut obtenir assez rapidement des choses bizarres. J'ai donc sorti les datasheets des deux tubes, exposé en quoi les deux tubes étaient différents, rien à faire. J'ai sorti les réglages de mon lampemètre pour les deux tubes, même réaction. Il faut dire que la personne en question essayait de vendre des E80F et qu'il était très intéressant de dire que c'était des tubes parfaitement identiques aux EF86 mais en mieux. Forcément, ce que je pouvais dire risquant de mettre la puce à l'oreille du chaland, je dérangeais.

Pire, en remplaçant une EF86 par une E80F, on peut avoir un meilleur résultat. Mais par hasard, du fait du changement du point de fonctionnement du tube. Là, on entre dans des grands débats idiophiles permettant de savoir si tel tube est meilleur que tel autre, si les NOS sont meilleurs que la fabrication courante et j'en passe. Il est juste impossible de comparer une EF86 et une E80F sans refaire la polarisation du circuit.

Chose amusante, le même individu a demandé comment tester un tube de sa collection sur son lampemètre Métrix. Je vous le donne en mille, le tube était un thyratron, ce qui prouve le sérieux de cette personne et ses connaissances approfondies des tubes électroniques. Ce qui rend a posteriori très savoureux le fait de se faire traiter de buse par cette personne et sa garde rapprochée.

Des nouvelles du boîtier

par Le Grincheux  

Le boîtier avance, doucement...

Des nouvelles du boîtier

 

Commutation des sortie et gestion des ventilateurs

par Le Grincheux  

Une nouvelle carte électronique vient se ficher sur la carte de gestion des alimentations présentée plus tôt. Cette carte possède plusieurs fonctions intéressantes :

  • commutation de plusieurs systèmes de haut-parleurs avec coupure de la haute tension lors des transitions pour éviter de claquer un transformateur de sortie ;
  • commutation sur une charge résistive en cas de fonctionnement sans haut-parleur ;
  • gestion de la mise en parallèle de deux paires de haut-parleurs avec division de l'impédance par deux vue de la sortie des transformateurs ;
  • test de la présence ou non des haut-parleurs ;
  • contrôle de la température de l'électronique avec gestion de quatre ventilateurs (vitesse commandée en fonction de la température).

Cette carte est nettement plus simple que la carte de gestion des alimentations car l'automate est bien plus trivial. On y trouve néanmoins un composant que j'affectionne tout particulièrement, le transistor unijonction qui rend bien des services.

Commutation des sortie et gestion des ventilateurs

Fig. 1 : petite image pour la route.

 

Avancement du boîtier

par Le Grincheux  

Les dimensions des cartes électroniques étant de plus en plus connues, le boîtier peut commencer à avancer parallèlement à la conception électronique.

En voici la première ébauche. Le boîtier sera constitué de trois pièces. Deux pièces en tôle d'inox traitées et pliées et une face avant sans doute en aluminium.

Restent à faire les ouies pour l'aération, les ouvertures pour les différentes prises et la face avant.

Avancement du boîtier

Restent aussi à ajouter une tôle de blindage à l'intérieur et les différentes fixations des circuits.

Schéma de la machine à états

par Le Grincheux  

La mise en équations de la machine présentée plus tôt ayant été faite, le schéma électronique de l'automate devient le suivant :

Schéma de la machine à états

Fig. 1 : automate après simplification.

Je vous fais grâce de la simplification des quines et des tableaux de Karnaugh.

1 3 4 5 ...6 ...7 8 9