Catégorie: "Général"

Des nouvelles du boîtier

par Le Grincheux  

Le boîtier avance, doucement...

Des nouvelles du boîtier

 

Commutation des sortie et gestion des ventilateurs

par Le Grincheux  

Une nouvelle carte électronique vient se ficher sur la carte de gestion des alimentations présentée plus tôt. Cette carte possède plusieurs fonctions intéressantes :

  • commutation de plusieurs systèmes de haut-parleurs avec coupure de la haute tension lors des transitions pour éviter de claquer un transformateur de sortie ;
  • commutation sur une charge résistive en cas de fonctionnement sans haut-parleur ;
  • gestion de la mise en parallèle de deux paires de haut-parleurs avec division de l'impédance par deux vue de la sortie des transformateurs ;
  • test de la présence ou non des haut-parleurs ;
  • contrôle de la température de l'électronique avec gestion de quatre ventilateurs (vitesse commandée en fonction de la température).

Cette carte est nettement plus simple que la carte de gestion des alimentations car l'automate est bien plus trivial. On y trouve néanmoins un composant que j'affectionne tout particulièrement, le transistor unijonction qui rend bien des services.

Commutation des sortie et gestion des ventilateurs

Fig. 1 : petite image pour la route.

 

Avancement du boîtier

par Le Grincheux  

Les dimensions des cartes électroniques étant de plus en plus connues, le boîtier peut commencer à avancer parallèlement à la conception électronique.

En voici la première ébauche. Le boîtier sera constitué de trois pièces. Deux pièces en tôle d'inox traitées et pliées et une face avant sans doute en aluminium.

Restent à faire les ouies pour l'aération, les ouvertures pour les différentes prises et la face avant.

Avancement du boîtier

Restent aussi à ajouter une tôle de blindage à l'intérieur et les différentes fixations des circuits.

Raffinements

par Le Grincheux  

L'automate fini indiqué hier fonctionne presque. Il n'a qu'un seul défaut : lorsque l'on modifie la combinaison de sortie, la haute tension est coupée et, au même moment, le combinateur ouvre les circuits A et B, ce qui déclenche la protection des transformateurs de sortie. Pour éviter cela, il convient de couper la haute tension en gardant la position courante des sorties puis de les commuter lors de l'état suivant, une fois la haute tension coupée.

L'automate fini devient donc le suivant :

Raffinements

Fig. 1 : nouvelle machine

qui, avec sa forme de papillon, a la particularité d'être aussi très joli.

Gestion des sorties vers les haut-parleurs

par Le Grincheux  

Pour que cet amplificateur soit d'utilisation la plus large possible, il convient de lui adjoindre une selection des système de haut-parleurs. Sur un amplificateur à transistors, sortant sans transformateur,  cela ne pose aucune espèce de problème. En revanche, sur un amplificateur fonctionnant en haute impédance, il ne faut jamais commuter les systèmes de sortie en fonctionnement sous peine de destruction des transformateurs de sortie. En effet, le secondaire du transformateur ayant une impédance infinie, il se transforme en inductance quasiment pure et peut rapidement entrer dans une oscillation destructrice. J'ai mesuré il y a quelque temps les inductances de transformateurs EI de sortie au pont RLC et j'ai obtenu des valeurs de l'ordre de 100 à 150 H. Une paille !

J'aborderai plus loin une manière de protéger ces transformateurs de sortie contre ces suroscillations. Je m'attarderai ici uniquement à la gestion de la commutation de deux systèmes de haut-parleurs nommés A et B. Encore une fois, cette tâche sera dévolu à une machine à état entièrement définie. Un tel automate est robuste et efficace.

Les variables d'entrée sont dans l'ordre :

  • présence haut-parleurs système B ;
  • présence haut-parleurs système A ;
  • interrupteur général ;
  • sélection système B ;
  • sélection système A ;
  • présente basse tension ;
  • présence haute tension.

Les sorties de la machine de Moore sont les suivantes :

  • test de la présence des haut-parleurs ;
  • arrêt de la haute tension ;
  • commande du système B ;
  • commande du système A.

La haute tension est bloquée par un transistor MOSFET dans le circuit de cathode des tubes de puissance le temps de la commutation des systèmes de haut-parleurs. Quant au test de présence des haut-parleurs, il consiste à envoyer un petit signal à quelques centaines de Hertz pour vérifier qu'il y a bien une impédance en bout de ligne.

Avec ces notations, la machine à état est la suivante :

Gestion des sorties vers les haut-parleurs

 

Fig. 1 : machine à état

La mise en équations dans un prochain billet.

1 3 4 5