Derniers raffinements

par Le Grincheux  

Je vois que personne n'a vu l'erreur signalée dans le dernier article. Le problème était simple, il fallait réinitialiser le compteur lors de la transition extinction vers HT. En effet, l'état extinction impose la présence de la basse tension, mais la haute tension est coupée. Lorsque cette haute tension est rallumée, son temps de montée n'est pas nul. Il faut donc passer par l'état HT qui ne vérifie pas la présence de la haute tension avant de passer en défaut ou en maintien. Or la transition depuis extinction vers HT se fait avec un compteur dans un état indéfini alors que l'arrivée à l'état HT suppose un compteur nul.

Fig. 1 : la même chose en grand

Les quatre états au bas du schéma sont des états normalement inaccessibles. Ils ont été rajoutés pour que tous les états soient déterminés et que le système passe en protection en cas de présence d'un état indéterminé.

Les nouvelles sorties de la machine sont maintenant :

 B Q1Q0
Q3Q2 00 01 11 10
00 0 1 1 1
01 1 1 0 0
11 0 1 0 0
10 0 0 1 0

Tab. 1 : allumage de la basse tension

B=Q3'(Q2'(Q0+Q1)+Q2Q1')+Q0(Q1 xor Q2)

 H Q1Q0
Q3Q2 00 01 11 10
00 0 0 1 0
01 1 0 0 0
11 0 0 0 0
10 0 0 0 0

Tab. 2 : allumage de la haute tension

H=Q3'(Q2Q1'Q0'+Q2'Q1Q0)

 R Q1Q0
Q3Q2 00 01 11 10
00 1 0 0 0
01 1 0 1 1
11 1 0 1 1
10 0 1 1 1

Tab. 3 : blocage du compteur à zéro

R=Q1(Q2+Q3)+Q3'Q1'Q0'+Q3(Q2 xor Q0)

 E Q1Q0
Q3Q2 00 01 11 10
00 0 0 0 0
01 0 0 1 1
11 1 0 1 1
10 0 0 0 1

Tab. 4 : indicateur d'erreur

E=Q2Q1+Q3Q0'(Q2+Q1)

Fig. 2 : circuit de sortie de la machine (en grand)


Entrées

États futurs et
sorties pour les atteindre

Q3 Q2 Q1 Q0 I PBT PHT C15 C255 Q3 Q2 Q1 Q0 J3 K3 J2 K2 J1 K1 J0 K0
0 0 0 0 0 0 0 X X 0 0 0 0 0 X 0 X 0 X 0 X
0 0 0 0 1 X X X X 0 0 0 1 0 X 0 X 0 X 1 X
0 0 0 0 0 1 0 X X 0 1 1 0 0 X 1 X 1 X 0 X
0 0 0 0 0 0 1 X X 0 1 1 0 0 X 1 X 1 X 0 X
0 0 0 0 0 1 1 X X 0 1 1 0 0 X 1 X 1 X 0 X
0 0 0 1 1 X 0 0 X 0 0 0 1 0 X 0 X 0 X X 0
0 0 0 1 1 0 X 1 X 0 1 1 1 0 X 1 X 1 X X 0
0 0 0 1 1 X 1 X X 0 1 1 1 0 X 1 X 1 X X 0
0 0 0 1 0 X X X X 1 0 0 1 1 X 0 X 0 X X 0
0 0 0 1 1 1 0 1 X 0 0 1 0 0 X 0 X 1 X X 1
0 0 1 0 0 X X X X 1 0 0 1 1 X 0 X X 1 1 X
0 0 1 0 1 1 0 X 0 0 0 1 0 0 X 0 X X 0 0 X
0 0 1 0 1 X 1 X X 0 1 1 1 0 X 1 X X 0 1 X
0 0 1 0 1 0 X X X 0 1 1 1 0 X 1 X X 0 1 X
0 0 1 0 1 1 0 X 1 0 0 1 1 0 X 0 X X 0 1 X
0 0 1 1 X 1 X 0 X 0 0 1 1 0 X 0 X X 0 X 0
0 0 1 1 X 1 1 1 X 0 1 0 0 0 X 1 X X 1 X 1
0 0 1 1 X 0 X X X 0 1 1 1 0 X 1 X X 0 X 0
0 0 1 1 X 1 0 1 X 0 1 1 1 0 X 1 X X 0 X 0
0 1 0 0 1 1 1 X X 0 1 0 0 0 X X 0 0 X 0 X
0 1 0 0 1 1 0 X X 0 1 1 1 0 X X 0 1 X 1 X
0 1 0 0 1 0 1 X X 0 1 1 1 0 X X 0 1 X 1 X
0 1 0 0 1 0 0 X X 0 1 1 1 0 X X 0 1 X 1 X
0 1 0 0 0 X X X X 1 1 0 1 1 X X 0 0 X 1 X
1 1 0 1 X 1 X 0 X 1 1 0 1 X 0 X 0 0 X X 0
1 1 0 1 X 1 X 1 X 0 1 0 1 X 1 X 0 0 X X 0
1 1 0 1 X 0 X X X 0 1 1 0 X 1 X 0 1 X X 1
0 1 0 1 1 X X X X 1 0 1 1 1 X X 1 1 X X 0
0 1 0 1 0 1 0 X 0 0 1 0 1 0 X X 0 0 X X 0
0 1 0 1 0 0 X X X 0 1 1 0 0 X X 0 1 X X 1
0 1 0 1 0 1 1 X X 0 1 1 0 0 X X 0 1 X X 1
0 1 0 1 0 1 0 X 1 1 0 0 1 1 X X 1 0 X X 0
1 0 0 1 X X X X X 1 0 0 0 X 0 0 X 0 X X 1
1 0 0 0 X X 0 0 X 1 0 0 0 X 0 0 X 0 X 0 X
1 0 0 0 X 1 0 1 X 0 1 1 0 X 1 1 X 1 X 0 X
1 0 0 0 X 1 1 X X 0 1 1 0 X 1 1 X 1 X 0 X
1 0 0 0 X 0 1 X X 0 1 1 0 X 1 1 X 1 X 0 X
1 0 0 0 X 0 0 1 X 0 0 0 0 X 1 0 X 0 X 0 X
0 1 1 0 0 X X X X 0 1 1 0 0 X X 0 X 0 0 X
0 1 1 0 1 X X X X 0 1 1 1 0 X X 0 X 0 1 X
0 1 1 1 0 X X X X 0 0 0 0 0 X X 1 X 1 X 1
0 1 1 1 1 X X X X 0 1 1 1 0 X X 0 X 0 X 0
1 0 1 1 X X X X X 0 0 1 1 X 1 0 X X 0 X 0
1 0 1 0 0 X X X X 0 1 1 0 X 1 1 X X 0 0 X
1 0 1 0 1 X X X X 0 1 1 1 X 1 1 X X 0 1 X
1 1 0 0 X X X X X 1 0 1 0 X 0 X 1 1 X 0 X
1 1 1 1 X X X X X 1 0 1 0 X 0 X 1 X 0 X 1
1 1 1 0 X X X X X 1 0 1 0 X 0 X 1 X 0 0 X

Tab. 5 : transitions de l'automate

La réduction des quines et le schéma de câblage suivront au prochain épisode. Après tout, nous sommes dimanche.

Aucun commentaire pour le moment


Formulaire en cours de chargement...