Équations des sorties

par Le Grincheux  

En considérant que les états interne de l'automate sont écrits sous la forme Q2Q1Q0 (cf. tab. 1 de l'article Machine de Moore), les variables de sorties vérifient les tableaux de Karnaugh et les équations suivants. Une variable barrée signifie une inversion de sa valeur logique.

Q2 Q1Q0
  00 01 11 10
0 0 1 1 1
1 1 1 0 X

Tab. 1 : variable basse tension (B)

B = (Q1+Q0)Q2+Q2Q1

Q2 Q1Q0
  00 01 11 10
0 0 0 1 0
1 1 0 0 X

Tab. 2 : variable haute tension (H)

H = Q2Q1Q0+Q2Q0

Q2 Q1Q0
  00 01 11 10
0 1 0 0 0
1 1 0 1 X

Tab. 3 : reset compteur (R)

R = Q1Q0+Q2Q1

Q2 Q1Q0
  00 01 11 10
0 0 0 0 0
1 0 0 1 X

Tab. 4 : défaut (E)

E=Q2Q1Q0

Compte tenu des équations précédentes, la logique reliant les sorties Qi des trois bascules aux quatre sorties de l'automate est la suivante :

Fig. 1 : logique de sortie (la même chose en plus grand)

À noter : les trois inverseurs présents sur le schéma ne sont pas nécessaires car la plupart des bascules possèdent une sortie inverseuse et une sortie non inverseuse. Je n'ai pas présenté non plus les verrous de sortie permettant de s'affranchir des états transitoires.

Aucun commentaire pour le moment


Formulaire en cours de chargement...